Polars & Thrillers en promotion

  • - 38%

    Territoires

    Olivier Norek

    Depuis la dernière enquête du capitaine Victor Coste et de son équipe, le calme semble être revenu au sein du SDPJ 93. Pas pour longtemps, hélas ! L'exécution sommaire de trois jeunes caïds va les entraîner sur des pistes inimaginables.
    Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un chef de bande psychopathe d'à peine treize ans, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire découvert mort chez lui, torturé... et Coste se retrouve face à une armée de voyous impitoyables, capables de provoquer une véritable révolution.
    Mais qui sont les responsables de ce carnage qui, bientôt, mettra la ville à feu et à sang ?
    Avec ce polar admirablement maîtrisé, Olivier Norek nous plonge dans une série de drames terriblement humains et de stratégies criminelles - loin d'être aussi fictives qu'on pourrait le croire - où les assassins eux-mêmes sont manipulés.

  • - 25%

      Eva Mc Nabb, opératrice d'appels d'urgence pour le 911 à La Nouvelle-Orléans, reçoit un appel relatant l'assassinat d'une policière et l'enlèvement de son coéquipier par les narcotrafiquants qui gangrènent la ville. Il s'agit de Danny, son propre fils, que l'on retrouve mort après des heures d'agonie. Brûlé, brisé, os après os. Dès lors, Eva n'a plus qu'une obsession et convoque son fils ainé, Jimmy, policier lui aussi: «  Je veux que tu prennes ta haine à bras le corps. Je veux que tu venges ton frère  ».
    C'est sur ces notes tragiques que Don Winslow ouvre Le prix de la vengeance. Des bas fond de la nouvelle Orléans aux plages de Hawaï en passant par les côtes de Californie, on y croise des voleurs et trafiquants de haut vol, flics obsessionnels, détectives privés, surfeurs de légendes, fugitifs, autant d'âmes damnées évoluant dans l'envers du rêve américain. Avec ce reccueil de six novelas, Don Winslow façonne un ouvrage unique et s'impose une fois de plus comme le meilleur de sa génération.
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Maillet.
     
    À propos de l'auteur
    Don Winslow est l'auteur de dix-neuf romans traduits en une vingtaine de langues, dont les best-sellers  Cartel  (Seuil, 2016), La griffe du chien  (Fayard Noir, 2007), la Frontière (HCN, 2019). Il vit en Californie.

  • - 38%

    Un thriller chargé d'adrénaline qui ne laisse à Helen Grace que 24h pour démêler les fils d'une sanglante affaire.Elle m'aime... Sept heures du matin. Alors que le soleil se lève dans un ciel rouge sang, une femme est retrouvée morte sur une route de campagne. Mais qui a bien pu tuer cette mère de famille et épouse aimée ?
    Un peu... Deux heures plus tard, un commerçant est tué de sang-froid. Les clients sont tous laissés sains et saufs.
    Beaucoup... Quel motif anime ces meurtriers qui semblent tuer au hasard ?
    Passionnément... Helen Grace, tout juste sortie de prison, devra le découvrir rapidement si elle veut éviter que cette journée se termine en bain de sang. Car une seule chose est sûre : ils sont prêts à tout pour terminer leur macabre travail.
    A la folie...Pas du tout.

  • - 50%

    Après le best-seller Les Refuges, Prix Cognac du meilleur roman francophone 2019

    Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s'élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d'arbres orchidées.
    C'est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre.
    Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ».
    Pourtant l'inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition.
    Sur cette île, la corruption et le trafic d'enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts.
    Simon sait avec certitude que ces crimes sont l'oeuvre d'un être de chair et de sang.
    Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ».
    Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu'ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux...
    Né en 1976, Jérôme Loubry a publié Les Chiens de Détroit, Prix Plume libre d'Argent 2018, suivi du Douzième Chapitre, « un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant » selon Le Parisien.
    Son troisième roman, Les Refuges, a remporté le Prix Cognac 2019 du meilleur roman francophone et le Grand Prix de l'Iris Noir Bruxelles 2019.

  • - 47%

    Ce que tu as fait de moi

    Karine Giebel

    • Belfond
    • 21 Novembre 2019

    Personne n'est assez fort pour la vivre. Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout. La passion, la vraie... Extrême. Sans limites. Sans règles. On se croit solide et fort, on se croit à l'abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n'y tombera. Pourtant, il suffit d'un seul faux pas. Et c'est l'interminable chute. Aujourd'hui encore, je suis incapable d'expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j'avais plongé seul... Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire. Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?
    Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l'un après l'autre, sans aucune pitié. Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
    Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d'effroi et de solitude. Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. La passion selon Karine Giebel... conduit forcément à l'irréparable.

  • - 50%

    À vingt-six ans, Patrick Bateman est un golden boy de Wall Street ; le parfait yuppie des années 80. Il est aussi un serial killer... "Patrick Bateman est, hélas, un des personnages de roman les plus intéressants qu'on ait créés au cours des dix dernières années." Michel Braudeau, Le Monde. "Le premier roman depuis des années à faire résonner des thèmes aussi profonds, dostoïevskiens... [Bret Easton Ellis] nous oblige à regarder en face l'intolérable, ce que peu de romanciers ont le courage de faire." Norman Mailer. "On entend rarement dire, dans la fureur des commentaires, que ce roman est une satire, une satire hilarante, écoeurante, pince-sans-rire, consternante... Ellis est avant tout un moraliste. Dans ses romans, chaque mot prononcé d'une voix laconique naît d'une indignation intense, douloureuse, éprouvée au regard de notre condition spirituelle..." The Los Angles Times.

  • - 50%


    Prix Ligue de L'Imaginaire-Cultura 2019 et Prix du Polar des Petits Mots des Libraires 2020
    Surtout, ne vous fiez pas à vos souvenirs !

    Janvier 1980, à l'Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Joshua Auberson, agent de sécurité, enquête sur la disparition d'une jeune cliente, avec un sentiment d'étrangeté.
    Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua a si froid qu'il perd conscience...
    ... et revient à lui dans une chambre d'hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma.
    Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n'est pas agent de sécurité, il est flic, et l'Avalanche Hôtel n'est plus qu'une carcasse vide depuis bien longtemps.
    Tout cela n'était qu'un rêve dû au coma.
    Un rêve, vraiment ?

  • - 25%

    Un final grandiose
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
    Art Keller, ancien agent de la DEA, est recruté par le sénateur républicain O'Brien pour participer à une opération officieuse au Guatemala  : aider le cartel de Sinaloa, dont la mainmise sur le Mexique assure un semblant de stabilité à la région, à se débarrasser d'une organisation rivale sanguinaire, Los Zetas. La rencontre organisée entre les dirigeants des deux cartels tourne au bain de sang  : les trafiquants s'entretuent et le parrain de Sinaloa disparaît. Keller retourne alors au Mexique, où il retrouve la femme qu'il aime, Marisol. Maire d'une petite ville, celle-ci résiste vaillamment aux cartels, malgré la tentative d'assassinat qui l'a laissée infirme quelques années plus tôt. Quand O'Brien propose à Keller de prendre la tête de la DEA, il y voit l'occasion de lutter contre les organisations qui sèment la mort en Amérique. Il accepte.Après quatorze années consacrées à l'écriture de la trilogie Cartel, Don Winslow conclut l'épopée d'Art Keller avec un réquisitoire sans appel contre la gestion corrompue de la guerre anti-drogue par les gouvernements en place - et les responsables politiques fantoches comme Donald Trump.
        « Le meilleur. »
    STEPHEN KING
      « Une spectaculaire conclusion à la trilogie de Don Winslow sur les cartels.  »
    NEW YORK TIMES
    À propos de l'auteur
    Don Winslow est l'auteur de dix-neuf romans traduits en une vingtaine de langues, dont les best-sellers  Cartel  (Seuil, 2016) en cours d'adaptation au cinéma par Ridley Scott, et  La griffe du chien  (Fayard Noir, 2007). Il vit en Californie.

  • - 53%

    VICTIMES.  SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.
    Le téléphone sonne. Un inconnu a  kidnappé votre enfant.Pour qu'il soit libéré, vous devez enlever l'enfant de quelqu'un d'autre.Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.
    VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE.
    VOUS N'ÊTES PAS LES PREMIERS.
    VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS.
     
    «  C'est rien de moins que Les Dents de la mer pour les parents.  » Don Winslow
     

  • - 53%


    Après le grand succès de son précédent roman, BOREAL, le nouveau Sonja Delzongle !

    "Sonja Delzongle pousse là où l'on ne s'y attend pas les curseurs de la noirceur humaine. Réfrigérant et époustouflant." Madame Figaro, à propos de Boréal
    Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l'un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï.
    Lors d'un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue.
    Sauvé par son chien qui l'a traîné, inconscient, hors de l'eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille.
    Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d'un ami ingénieur.
    Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance.
    Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents.
    Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique.
    Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits.
    Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire,
    seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

  • - 25%

    QUAND TOUT LE SYSTÈME EST POURRI
    AUTANT JOUER SELON SES PROPRES RÈGLES
     
    Denny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La  Force, une unité d'élite qui fait la loi dans les rues de New York et n'hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d'armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
    Le FBI le rattrape et va tout mettre en oeuvre pour le force à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets.
    Et tous, il peut les faire tomber...
    À travers une narration abrupte et remarquablement réaliste, faisant écho à l'oeuvre de Dennis Lehane comme aux films de Martin Scorsese, James Gray et Brian de Palma, Don Winslow livre un roman policier magistral, tableau étourdissant du crime organisé, actuellement en cours d'adaptation au cinéma par James Mangold (Copland).
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
      DES CRITIQUES DITHYRAMBIQUES
      "On pense immanquablement aux films noirs comme "Serpico" ou "Le prince de New York" de Sidney Lumet ; on songe aux romans de Nick Tosches, aussi. Autant dire, au meilleur du genre." LIRE
    "Un monument." France Culture
    "Il y a longtemps qu'on n'avait pas lu un polar aussi magistral."  Le Parisien
    "Un triomphe. Pensez au  Parrain, mais avec des flics." Stephen King
     
    "Tendu, brutal, très atmosphérique, incroyablement ficelé et totalement inoubliable."  James Ellroy
     
    "Un roman policier d'envergure shakespearienne, probablement l'un des meilleurs jamais écrits."  Lee Child
     
    "Les fans du Parrain, de  Mystic River, de  Sur écoute, ou des  Inflitrés  vont adorer."  Mark Rubinstein,  Huffington Post

  • - 67%

    "Vous croyez aux fantômes, monsieur Parker ? - Aux miens seulement. Mais peu importe ce que je crois."
    Charlie Parker, le privé tourmenté revenu d'entre les morts, est chargé par le FBI de retrouver Jaycob Eklund, un autre détective manquant à l'appel. L'homme enquêtait discrètement sur une série de meurtres sauvages et de disparitions s'étalant sur plus d'un siècle, tous associés à des événements surnaturels.
    Flanqué de ses deux inséparables acolytes, Louis et Angel, Parker ne tarde pas à remonter la piste d'une mystérieuse organisation fondée au XIXe siècle, les Frères, dont les actions violentes ont laissé derrière eux des monceaux de cadavres. Mais les dangers qui guettent Parker prennent bien d'autres formes, notamment celle de la redoutable veuve d'un baron de la pègre à la tête d'un empire criminel, ou encore celle d'insaisissables fantômes qui semblent en vouloir aux vivants...
    Avec l'extravagance, l'humour et le style qui le caractérisent, John Connolly continue ici à explorer l'occulte et les méandres de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus noir et nous prouve, si cela est encore nécessaire, qu'il est un des seigneurs de l'angoisse.

  • - 69%

    Salué par la critique internationale, ce livre consacre l'émergence d'un auteur d'exception. Sur les pas de Thorkild Aske, le lecteur s'enfonce dans la nuit polaire. Heine Bakkeid lui offre des accents de fantastique, un humour noir, et un talent unique pour brouiller les pistes jusqu'au dénouement fascinant.
    Ancien enquêteur de la police des polices, Thorkild Aske vient de sortir de prison. Il a mal au ventre et les canaux lacrymaux détruits. L'agence pour l'emploi lui laisse entrevoir un brillant avenir d'intérimaire dans un centre d'appels.
    Son psychiatre lui parle de la disparition d'un jeune homme, le fils d'un couple d'amis, qui s'est rendu sur une île pour rénover un phare et le transformer en hôtel. À contrecoeur, Thorkild accepte de partir à sa recherche.
    Dans l'extrême Nord, les tempêtes d'automne font rage, et on dit qu'en cette saison il n'est pas rare de voir des êtres surnaturels voguer sur l'eau. Sur l'îlot du phare battu par les vents et les brisants, Thorkild s'aperçoit bientôt qu'il n'est pas seul.
    Il a perdu sa réputation. Va-t-il perdre sa vie ?

  • - 50%

    Le Figaro Magazine, Philippe Blanchet : "Cet excellent captivity thriller (comme disent les Américains) rappelle les classiques du genre et le Misery de Stephen King."
    Gérard Collard, Le magazine de la Santé : "Vous n'allez plus jamais voir les vieillards de la même façon!"
    4deCouv, F. Fontès : "Une fois commencé, il devient très difficile de reposer le livre (...). Armez-vous de nerfs d'acier pour entreprendre la lecture d'un premier roman implacable."
    Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s'appelle Theo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.
    Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.
    Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d'où toute humanité a disparu ?
    Un premier roman d'une intensité stupéfiante, révélation d'un nouveau nom du thriller français
    Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l'université de Nanterre et ses chevaux dans le Morvan. Des noeuds d'acier, son premier roman, a reçu le Grand Prix de littérature policière 2013.

  • - 44%

    " Les tueurs voient l'enfer que nous avons sous nos pieds, tandis que nous, nous ne voyons que les fleurs... "
    Dans les montagnes sauvages du Frioul, en Italie, le commissaire Teresa Battaglia, la soixantaine, la langue acérée et le coeur tendre, est appelée sur les lieux d'un crime pour le moins singulier : un homme a été retrouvé mort, les yeux arrachés. À côté de lui, un épouvantail fabriqué avec du cuivre, de la corde, des branchages... et ses vêtements ensanglantés. Pour Teresa, spécialiste du profilage, cela ne fait aucun doute : le tueur frappera à nouveau. Elle va devoir rassembler toute son énergie et s'en remettre à son expérience pour traquer cette bête humaine qui rôde dans les bois. Si tant est que sa mémoire ne commence pas à lui faire défaut...Une auteure au talent magistral. Un thriller au rythme implacable. Une héroïne d'une extraordinaire humanité. " L'Italie tient enfin sa reine du thriller ! " Sandrone Dazieri. " Inoubliable ! " Donato Carrisi.Prix Bête noire des libraires 2019

  • - 50%

    Alice

    Heidi Perks

    Une enfant disparaît. Deux versions du drame. Une seule vérité. Harriet avait confié sa fille à sa meilleure amie Charlotte pour un après-midi à la kermesse de l'école. Charlotte est persuadée de n'avoir quitté Alice des yeux qu'une fraction de seconde. Le temps pour la fillette de se volatiliser. Dévastée, Harriet ne peut plus envisager de revoir Charlotte. Elle ne lui fera sans doute jamais plus confiance. Mais elle n'aura pas le choix. Car, deux semaines plus tard, les deux femmes sont convoquées par la police pour être interrogées séparément. Il semblerait que chacune d'elles ait des choses à se reprocher...
    « Un des thrillers les plus aboutis que j'aie jamais lus. » Amy Lloyd, auteure de Innocente.
    « Impossible d'aller dormir avant de connaître la fin. » Hollie Overton, auteure de Baby Doll.

  • - 50%

    Le dilemme

    B. A. Paris

    S'il parle, il la détruit.S'il se tait, il se détruit.Et vous, que feriez-vous ?
    Depuis toujours, Livia rêve d'une énorme soirée pour ses 40 ans ; et Adam, son mari, met tout en oeuvre pour que la fête soit inoubliable. Il s'organise pour que leur fille Marnie vienne exprès de Hong Kong - ce sera une surprise pour Livia.
    Mais quelques heures avant la soirée, Adam apprend que le vol dans lequel se trouvait peut-être Marnie s'est crashé. Est-ce qu'elle avait pu prendre cet avion, sachant que son vol précédent
    avait décollé en retard et qu'elle pensait ne pas pouvoir attraper sa correspondance ? Adam doit-il en parler à Livia, au risque de l'inquiéter pour rien ? Et pourquoi Livia semble-t-elle soulagée que Marnie ne soit pas là ?
    Lorsque la fête commence, chacun devra danser avec ses secrets et ses peurs. Jusqu'à ce que s'ouvre enfin le portillon du jardin et qu'une silhouette s'avance vers les invités...

  • - 67%

    Quand des citoyens justiciers sèment la terreur dans une petite bourgade américaine... Meurtres, complots et coups tordus : à Promise Falls, on ne badine pas avec le crime !D'habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C'est d'abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l'inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l'accuse d'être un meurtrier.
    Et puis il y a l'affaire Jeremy Pilford. Ce gosse de riche arrogant, soupçonné d'avoir écrasé une jeune fille, vient d'engager le privé Cal Weaver pour assurer sa sécurité. Acquitté au tribunal pour irresponsabilité, l'adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d'anonymes.
    Qui sont ces bons redresseurs de torts, ces
    social justice warriors rassemblés sur les réseaux sociaux, déterminés à faire payer les supposés criminels ? Quelles sont leurs intentions ? Et sont-ils toujours bien informés ?
    Alors que la ville ressemble à un champ de tir, Duckworth et Weaver ne seront pas trop de deux pour lutter contre cette chasse aux sorcières des temps modernes...

  • - 47%

    Forte d'une expérience de mort imminente, une mère tente désespérément de sauver son fils de cinq ans, mortellement blessé lors d'un accident de voiture. Elle sait ce qui l'attend de l'autre côté, et qu'il ne s'en sortira jamais tout seul. Une seule solution : accompagner son fils dans la mort. Mais dans la salle d'attente entre la vie et la mort, leurs destins vont se déterminer sur le terrain de jeu - véritable théâtre des horreurs. Bienvenue dans le far west de l'au-delà.

  • - 50%

    Madame B.

    Sandrine Destombes

    Blanche Barjac, Madame B, est nettoyeur de profession. Malfaiteurs, tueurs à gages
    et meurtriers, tous font appel à elle pour qu'il ne reste plus une trace de leurs crimes
    et délits.
    Après plusieurs années passées à s'imposer dans ce monde d'hommes, Blanche est devenue une professionnelle respectée dans ce milieu si particulier. Digne héritière de son beau-père qui l'a formée, elle est reconnue pour son efficacité, sa discrétion et son savoir-faire.
    Si après chacune de ses interventions Madame B garde un indice comme " assurance-vie ", elle n'est pas la seule à accumuler les preuves compromettantes.
    En menant l'enquête sur le maître chanteur qui la persécute et la fait douter chaque jour un peu plus de sa santé mentale, Blanche revient sur son passé et réalise que malgré
    les nettoyages, toutes les taches ne sont pas effacées. Et que chaque acte entraîne des conséquences.

  • - 53%

    Bosch ira-t-il jusquà l'impensable ?Harry Bosch, retraité du LAPD malgré lui, tente de tuer le temps en remontant une vieille Harley lorsque Mickey Haller, son demi-frère avocat de la défense, lui demande de l'aide. Il ne voit en effet que Bosch pour l'aider à innocenter Da Ouan Foster, un ex-membre de gang accusé d'avoir battu à mort la directrice adjointe des services municipaux de West Hollywood. Même si la preuve est accablante, Haller en est sûr, son client est innocent.? Dilemme pour Harry ! Passer du côté de la défense quand on a travaillé avec passion pour la police de Los Angeles toute sa vie ? Tout simplement impensable.

  • - 50%

    Survivre

    Vincent Hauuy

    2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d'eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l'ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C'est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles.
    Dans l'énorme complexe construit ad hoc dans l'Idaho, le lancement de Survivre s'annonce spectaculaire. Mais lorsqu'un agent de la DGSE infiltré dans l'organisation de Perez disparaît, son frère, l'ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l'émission.
    Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant.
    Car la promesse d'un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre.
    Dès la première épreuve, le compte à rebours commence.
    Pour les candidats.
    Pour Florian Starck.
    Et pour nous tous.

  • - 50%

    Votre vie ne tient qu'à un fil. Mais qui tire les ficelles ?
    Entre les impressionnants piliers de granite du pont de Brooklyn, un réseau de filins d'acier quadrille l'espace. Tel un insecte pris au piège, le corps brisé de William Fawkes éclipse les premiers rayons du soleil. Un mot est gravé sur son torse mutilé : APPÂT. Cette sinistre mise en scène n'est que la première d'une longue série. Tandis que les meurtres se succèdent de chaque côté de l'Atlantique, Emily Baxter, nouvellement promue inspecteur principal, et deux agents spéciaux américains vont devoir collaborer afin d'identifier l'architecte de cette toile diabolique...Après son best-seller international Ragdoll, découvrez L'Appât, le nouveau thriller impitoyable de Daniel Cole. " Daniel Cole prend le lecteur au collet. Qui, captivé, tourne les pages jusqu'à l'éreintement. " Marie Rogatien, Le Figaro Magazine, à propos de Ragdoll. " Un scénario faustien en diable. Une réussite. " Delphine Peras, L'Express, à propos de Ragdoll.

  • - 50%

    De la France aux États-Unis, Marcas, mis sur la touche par sa hiérarchie, va devoir retrouver un secret qui hante l'histoire de France et dont la possession peut détruire les démocraties occidentales. Deux siècles plus tôt, en pleine Révolution française, l'inspecteur Ferragus - présent dans les Illuminati - est entraîné dans une implacable course contre la montre pour démasquer le groupe occulte qui veut s'emparer du même secret. Au coeur de ce secret, le pouvoir absolu.
     

empty