La lecon d'ecriture

À propos

Rêver d'amour pour oublier les atrocités de la guerre
Ce roman a vu le jour dans la quiétude de la bibliothèque Mazarine, à l'Institut de France. Peut-être ais-je pensé en entrant dans cette illustre maison que la proximité des grands auteurs pourrait me souffler inspiration et talent ... "La leçon d'écriture", est la 6° fiction née de mes rêveries parisiennes. Elle débute dans une tranchée en 1914 où deux jeunes soldats écrivent entre les attaques allemandes. Les deux amis, constatent très vite qu'ils ont le même graphisme et s'amusent à inverser les destinataires de leurs courriers... La guerre rend fou lorsqu'on plie le dos sous les bombes avec pour seul horizon la poussière et la boue... Dans ces moments terribles, on ne rêve que de douceur et d'amour, cet amour fût-il épistolaire...
La leçon d'écriture nous fait vivre un amour épistolaire, dans le milieu du négoce des vins de Bordeaux entre 1914 et 1924.
EXTRAIT
- Attention, ne te fais pas trop d'idées ! S'écrire ne veut pas dire s'aimer, ces personnes ont leur vie ! Gaston lut et relut la missive de son épouse comme un diabétique lèche un couteau ayant servi à découper une pâtisserie. Il finit par la ranger dans sa poche et à ce moment, le bonheur éclairait son visage. Il leva les yeux sur son compagnon et constata qu'il griffonnait un bout de papier, comme si lui aussi écrivait à une amie.
- Jules, dis-moi, tu ne trouves pas ça curieux, en plus d'être amis, j'ai déjà remarqué que nous avions, toi et moi, la même écriture ! Tu n'aurais pas des dons d'imitateur ?
- D'imitateur, moi ! Et pourquoi ce serait moi ? Je peux en dire autant de toi, moi aussi j'avais constaté ce phénomène concernant nos écritures.
- Ah bon ?
- Oui, c'était un jour où tu rédigeais une lettre de protestation pour je ne sais quoi.
Une bombe explosa au loin, ce qui leur rappela où ils étaient. Deffert, un peu énervé, alluma une cigarette.
- Il faudra nous y faire, nous avons le même graphisme, c'est comme ça que ça s'appelle. Je crois d'ailleurs que c'est assez rare !
À PROPOS DE L'AUTEUR
Médecin-Rhumatologue en région parisienne, le Docteur Jean-Pierre Taurel est né dans un petit village du Périgord, niché dans un vallon du sud-ouest de la France. Délivré d'une partie de ses obligations, il écrit le plus souvent dans son appartement perché en haut d'un immeuble, derrière la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ses romans, Soleil noir à la Palmyre, Nous irons à Compostelle, La marque du Lynx, L'ombre du guépard et La blonde au chant d'arômes sont tous disponibles sur les plateformes numériques et sur Amazon en version papier et numérique.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique > 1914-1918

  • EAN

    9791092200294

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Poids

    1 260 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Pierre Taurel

"Originaire du Périgord et émigré à Paris, le docteur Taurel est resté un amoureux éternel de Pagnol, Giono et Céline.
Il écrit pour son plaisir et brûle d'envie de courir dans la garrigue pour entraîner son lecteur dans une enfance retrouvée au milieu des senteurs de l'été.
Sa plume se promène au coeur d'un jardin extraordinaire, portée par la douceur du vent... Soudain la tempête surgit, celle de la passion des hommes incapables de respirer la douceur du présent, croyant encore et toujours que demain leur appartient."

empty