John Coltrane (méditation)

À propos

Considéré comme le saxophoniste le plus révolutionnaire de l'histoire du jazz, John Coltrane n'a cessé de mener une quête fascinante, portant sa musique à un niveau d'expression jamais atteint. Il a inventé une modernité radicale, creusant paradoxalement dans les traditions de l'Inde et de l'Afrique. Zéno Bianu nous livre un long chorus, tendre, sauvage, foisonnant. Un torrent de notes entrelacées au milieu des étoiles. Zéno Bianu fut l'un des signataires du Manifeste électrique, qui bouleversa la poésie francophone des années 1970. Il est l'auteur d'une oeuvre multiforme, publiée chez Gallimard, Actes Sud, Fata Morgana et par Le Castor Astral. Il est entré en « Poésie/Gallimard » pour célébrer les 50 ans de la collection. « Dans une époque vouée à la déréliction et à un renoncement hypnotique, la poésie de Zéno BIanu s'impose comme une ardente rupture, une submersion féérique. » France culture « Un fertile faiseur de vers contemporain » Jazz news

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9791027804641

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    118 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Zéno Bianu

Zéno BIANU est né à Paris, en 1950. Du Manifeste électrique (Soleil Noir, 1971) au Désespoir n'existe pas (Gallimard, 2010), il compose une ?uvre multiforme, forte d'une quarantaine d'ouvrages, qui interroge la poésie, le jazz, le théâtre et l'Orient. Ses poèmes ont notamment été publiés par Gallimard et Fata Morgana. Ses pièces et adaptations, éditées chez Actes Sud-Papiers, ont été représentées au festival d'Avignon (Cour d'Honneur), au Festival d'Automne et à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, notamment L'Idiot, dernière nuit, avec Denis Lavant, et Un Magicien, avec Robin Renucci. Familier des poétiques orientales, il a publié deux anthologies de haikus remarquées (Poésie/Gallimard). Il a reçu le prix international de poésie francophone Yvan Goll en 2003 pour Le Battement du monde (Lettres Vives), le prix de poésie Maïse Ploquin-Caunan de l'Académie française pour Chet Baker (déploration) (Le Castor Astral) en 2009, le prix Omar Khayyam pour Le Désespoir n'existe pas (Gallimard) en 2011.

empty