Effet de vague - Saison 3 - Épisode 3 : Love you

À propos

Extrait Bon, cette fois, ça suffit ! Je veux qu’elle arrête. Tout de suite. Je ne veux pas attendre plus longtemps pour la protéger, mais je ne sais plus que faire si elle refuse. Dois-je prendre de force ce corps qui est à moi ? Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle une violation et que ça va à l’encontre de ses convictions, mais compte tenu de ce qu’elle risque à présent avec Jun et ces virus, ses valeurs morales, je m’en tape ! Dernière chance, Civilité ! – Alex… Mon ennemi est en moi, tenté-je, effaré de le reconnaître. (Il faut vraiment que je me reprenne.) Il fait partie de moi. À l’intérieur de moi, il y a un anti-moi, qui est un connard surprotecteur, je te l’accorde, mais ce n’est pas forcément un mal. Avec ce prenup, je me protège autant que je te protège. Si tu… Je sais qu’il faut que je continue, mais le mot se refuse à moi. Fais-le, Matty. C’est comme le toboggan, n’aie pas le trac. À contrecœur, je déglutis pour forcer le passage : – Si tu m’aimes, tu dois m’accepter comme cela parce que c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me lancer, bébé, et parce que maintenant que c’est fait, je ne sais pas comment je pourrais vivre sans toi. Voilà, c’est dit. Aucun retour arrière possible. Le trac, quand on est petit, c’est faire croire à son père que l’on est calme alors qu’en fait on est un volcan. Tous les soirs, avant qu’il rentre du bureau, je m’asseyais par terre, les mains sur les genoux, et je m’entraînais à l’appeler par son nom, puis à me toucher le plus vite possible sans trembler. Si je le clamais avec trop d’excitation ou que je sursautais partout en me touchant, c’est que je n’étais pas prêt, il sentait ma peur, et les torgnoles tombaient. Ce jeu du toucher était très efficace, je masquais toutes mes émotions. Seulement maintenant les émotions me manquent. J’épie sa réaction, ne sachant que dire de plus. Enfin, il me semble qu’il vaut mieux être surprotecteur que l’inverse. Ma vie aurait été différente si on m’avait protégé. Instinctivement, Alex a remonté ses jambes sous son menton pour protéger son ventre, et sa détresse face au fait que je pourrais faire du mal à ces enfants est à la fois romantique et terrifiante. – Tu es censée répondre, Alex, fais-je un peu irrité, en dégageant une mèche mouillée sur son visage rougi qui l’empêche de respirer l’air frais de la cabine. – Je t’aime, oui, renifle-t-elle, mais va te faire foutre !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9791025736814

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    217 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    686 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty