fr
Bookeenstore 0 Panier
Menu
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement

Ordonne-moi ! - L'intégrale

de

Editions Addictives | | Fiche technique
9,99 €
Format EPUB | Adobe DRM (En savoir plus sur les formats)
Téléchargement immédiat | Lecture multi-support

Résumé

Extrait

12 août

Aéroport du Bourget. Salle d'attente. Je dois avoir l'air bête, plantée comme ça avec mon café dans une main et mon petit panneau « Éditions Laroque » dans l'autre. Et cet avion qui n'arrive pas… Mais aussi, quelle idée a eu Adèle de m'envoyer chercher David Fulton à l'aéroport ! Ce type est richissime, il se déplace en jet privé, je ne vois pas en quoi je pourrais lui être utile. Et puis, on ne fait pas vraiment partie du même monde ! Un auteur traduit dans cinquante langues, chacun de ses romans est vendu à des millions d'exemplaires… Bientôt plus riche que la reine d'Angleterre. En même temps, il est américain, je ferais mieux de le comparer à Bill Gates. Le Bill Gates de la littérature… À peine vingt-neuf ans et déjà milliardaire. Et moi, je dois l'attendre comme une potiche du Salon de l'automobile ! Adèle, l'éditrice pour qui je travaille, m'a bien précisé d'être souriante, avenante, et de « satisfaire tous les désirs de notre auteur star » pendant son séjour à Paris. Myrina, son nouveau roman, s'annonce déjà comme le best-seller de l'automne. Ce n'est pas le genre de mission que j'attendais pour mon stage mais ça me changera de la machine à café et me fera faire des progrès en anglais. Je suis nulle en anglais : accent déplorable et vocabulaire indigent. Je ne sais même pas comment je vais pouvoir me débrouiller pour me faire comprendre de David Fulton.

Enfin, son avion atterrit dans un vacarme assourdissant. À travers les grandes baies vitrées, je vois deux hommes en sortir. Je reconnais David Fulton à ses cheveux noirs ébouriffés. Il marche d'un pas nonchalant, les mains dans les poches de son trench-coat beige. Comme sur les photos, il arbore un masque impassible derrière des lunettes noires. Un frisson me parcourt. Sous le soleil du mois d'août qui inonde la piste d'atterrissage, il est d'une beauté… saisissante ! Il est sublime, à couper le souffle. Je ne suis pas à la hauteur, c'est une évidence maintenant. Je sens mon sang bouillant affluer vers mes joues comme un torrent. Et puis je sens un autre torrent, plus réel : mon café qui coule sur ma cuisse et sur ma jolie jupe blanche.

Quelle gourde !

Lorsque je relève les yeux, il est là, ses lunettes noires fixant ma jupe. Il a un sourire amusé. Il est encore plus beau de près que de loin. Je suis rouge de confusion, à cause du café et à cause de sa beauté irréelle. Il semble sortir tout droit d'un rêve d'adolescente. Il me tend la main. J'ose un pâle sourire gêné sans savoir que dire.

– Bonjour, mademoiselle. Quel accueil ravissant ! me dit-il dans un français au léger accent américain.

Sa voix ! Elle est si suave… Et que veut-il dire par « accueil ravissant » ?

– Euh… Vous parlez français ? bredouillé-je, toujours très rouge.

– Visiblement, oui.

– C'est fort… heureux. Je dois vous avouer que mon anglais n'est pas très bon.

– Et vous êtes… ? me demande-t-il en penchant la tête sur le côté sans se départir de son sourire amusé.

Je me rends compte que j'ai non seulement oublié de me présenter, mais aussi de lui dire bonjour. Mon trouble me fait oublier les règles de politesse les plus élémentaires.

– Louisa Mars. C'est Adèle Mason, votre éditrice, qui m'a envoyée vous chercher. Je suis chargée de vous accompagner dans vos déplacements et de vous fournir votre emploi du temps pour la journée.

– Parfait. Par quoi commençons-nous ?

– Nous allons à votre hôtel pour que vous puissiez déposer vos bagages et ensuite chez votre éditeur.

Il se tourne vers l'homme qui l'accompagne, portant des sacs et tirant une valise à roulettes. L'air charmant, la cinquantaine grisonnante, des rides autour des yeux, un sourire malicieux sur les lèvres.

– Mademoiselle Mars, laissez-moi vous présenter Gary Stewart, mon majordome. J'espère que vous serez gentille avec lui.

Surprise, je regarde David Fulton puis l'homme en costume qui me sourit, lui aussi amusé.

Pourquoi ne serais-je pas gentille ?

– Bien sûr que je serai gentille. Je suis une jeune fille bien élevée. Je suis toujours gentille.

– Parfait. La gentillesse est une qualité que j'apprécie beaucoup.

Pourquoi me dit-il ça à moi ?

Le majordome s'est éclipsé, je suis seule avec Fulton devant l'aéroport. Je suis terriblement gênée. Rouge, pleine de café et terriblement intimidée. Je n'ose le regarder. Par bonheur, le majordome réapparaît au volant d'une voiture, une Jaguar bleu nuit, et nous partons.

S'il parle parfaitement le français, s'il a loué une Jaguar, s'il a un majordome-chauffeur, je me demande vraiment à quoi je peux bien servir ! J'ai l'impression d'être un porte-clés promotionnel offert en cadeau aux auteurs qui dépassent le million d'exemplaires vendus.

Le chauffeur nous conduit avec précaution vers l'hôtel de M. Fulton. Je me tiens très droite sur la banquette arrière, n'osant dire un mot. Je jette des regards à la dérobée à l'homme magnifique assis à côté de moi. Le coude sur la portière, tenant sa joue parfaitement rasée dans la main, il a un petit nez droit, la peau très blanche et une magnifique chevelure noire aux belles boucles ondulées. J'ai très envie de le toucher. Je me demande de quelle couleur sont ses yeux. Il me regarde à son tour, un sourire en coin.

– Où avez-vous appris le français ? demandé-je pour rompre ce silence gênant.

– À la fac, à New York. Puis je suis venu à Paris étudier l'histoire de l'art à l'École du Louvre durant trois ans.

– Tout s'explique !

– Oui. Parfois certaines choses sont très simples à expliquer.

– Y a-t-il un message caché dans cette phrase ?

– J'écris des romans sur les messages cachés. Donc, oui.

– Ah ! fais-je, perplexe.

– Vous avez lu mes romans ?

Je rougis comme une pivoine. Je viens juste de commencer Myrina sur l'injonction d'Adèle et je n'ai pas lu les autres. Par quelle pirouette m'en sortir ?

Lire la suite

9791025725832

Avis des lecteurs

Noter cet ebook :
Publier mon avis :
Fermer

Partager mon avis

Cybook Odyssey
Vous voulez lire « Ordonne-moi ! - L'intégrale » en toute mobilité ?
Lisez cet ebook sur une liseuse Bookeen.

Informations

Titre Ordonne-moi ! - L'intégrale
Auteur
Editeur Editions Addictives
Date de publication 10 juillet 2015
Langue FR
Date de livraison Immédiat (à partir de la date de publication)

Droits numériques

Ean EPUB 9791025725832
Type de protection Adobe DRM
Haut