La fatigue d etre garneau gauvreau et aquin

À propos

Dans cet essai, Jacques Beaudry soutient que les suicides dHubert Aquin, de Claude Gauvreau et de Saint-Denys Garneau sont en fait des accomplissements de leur uvre littéraire respective et de la vie qui effaceraient, dun coup de baguette magique, la «fatigue dêtre» à laquelle les condamne une société conformiste. Ce nouveau point de vue, qui suscitera inévitablement le débat, sappuie sur des pages suggestives et pénétrantes. Le rapprochement de ces trois écrivains est certes éclairant en lui-même, permettant dinterroger le rapport à lécriture et à la mort qui fonde lentreprise de chacun. Lauteur fait aussi des liens avec dautres figures littéraires proches ou lointaines qui témoignent de sa vaste culture et de son sens des parallèles pertinents.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782896474134

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    593 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Beaudry

Jacques Beaudry est l'auteur de plusieurs essais, notamment ''Cesare Pavese : l'homme fatal'' (Nota bene, 2004), ''La fatigue d'être'' (Hurtubise, 2009) et ''Le tombeau de Carlo Michelstaedter'' (Liber, 2010) où il mène une réflexion particulièrement sensible sur les écrivains suicidés.

empty