Le Mont Analogue

À propos

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de René Daumal. Le Mont Analogue, sous-titré "Roman d'aventures alpines, non euclidiennes et symboliquement authentiques", relate l'expédition d'un groupe de voyageurs vers une mystérieuse montagne rendue invisible par une courbure de l'espace. Cette montagne toute symbolique est la voie unissant la Terre au Ciel et les étapes de son ascension marquent les stations d'une élévation spirituelle: "La Montagne est le lien entre la Terre et le Ciel. Son sommet unique touche au monde de l'éternité, et sa base se ramifie en contreforts multiples dans le monde des mortels. Elle est la voie par laquelle l'homme peut s'élever à la divinité, et la divinité se révéler à l'homme." À la fois récit d'exploration d'un pays imaginaire et conte métaphysique, Le Mont Analogue - non terminé en raison de la mort prématurée de l'auteur en 1944 - est considéré comme l'aboutissement de la quête existentielle et littéraire de René Daumal. Il inspirera notamment le cinéaste Alejandro Jodorowsky pour son film La Montagne sacrée.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782824901589

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

René Daumal

René Daumal est né en 1908 à Boulzicourt (Ardennes). Ancien élève d'Alain au lycée Henri IV à Paris, il crée en 1928 la revue Le Grand Jeu avec Roger-Gilbert Lecomte, Roger Vaillant et Josef Sima. Après deux ans à New York comme attaché de presse du danseur Ugay Shankar entre 1932 et 1933, il rentre à Paris et vit très misérablement. Son premier ouvrage, Le Contre-Ciel, sort en 1936 et obtient le prix Doucet. ÿIl continue à écrire abondamment : poésie en prose, articles pour la NRF, correspondance. ses textes sont pour la plupart édités à titre posthume. ÿIl écrit La Guerre sainte en 1940, alors qu'il est déjà très atteint par la tuberculose dont il décède en 1944.

empty