Des nouvelles de moi

À propos

Un événement de première importance !
" C'est naturellement sous son nom que Frédéric Dard publia le plus grand nombre de contes et de nouvelles. C'est aussi sous ce nom que se regroupent les textes les plus ambitieux, avec un souci plus littéraire que commercial. Très tôt ils apparaissent comme très soignés, d'un style affirmé, reflétant l'intensité des lectures abondantes qu'il n'a cessé de faire depuis son plus jeune âge. Les premières courtes fictions qu'il signe datent de 1940, année terrible s'il en fut, et Frédéric Dard saura alors très bien rendre l'atmosphère déprimante qui s'abat sur le pays, même s'il n'aborde pas seulement les préoccupations du temps, la guerre et les privations. Les sujets sont variés, mais ils sont très souvent marqués d'un grand pessimisme. C'est sans doute là que se trouvent les racines du désespoir qui sera mis en oeuvre plus tard dans ses romans noirs publiés au Fleuve Noir. " Alexandre Clément
Ambitieuses, véhiculant des émotions à travers un style aussi incisif que dépouillé, ces nouvelles sont la démonstration que le romancier français le plus lu du XXe siècle était un très grand écrivain dont la plume ne semble guère souffrir de l'usure du temps !



Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782823864229

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    16 305 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Niveau WCAG

    2.0 A

  • Sommaire relié au texte

    Oui

  • Ordonnancement des éléments (textuels ou non)

    Oui

  • Description des éléments non textuels

    Oui

  • Numérotation des pages papier (mises en page redistribuable)

    Oui

Frédéric Dard

Frédéric Dard (1921-2000) publie son premier livre en 1940, mais c'est neuf ans plus tard, avec la création de son personnage-pseudonyme San-Antonio qu'il connaîtra la fortune et la gloire : 400 romans publiés, 250 millions de livres vendus. Des succès sans précédent comme : "L'Histoire de France vue par San-Antonio" (1964) et "La Vieille qui marchait dans la mer" (1988).
L'oeuvre colossale de Frédéric Dard se complète de collaborations au théâtre, à la télévision et au cinéma.

empty