L'après-capital ; le capitalisme se meurt, vive la social-économie

À propos

Face à un monde en crise, les nouvelles technologies numériques nous apparaissent comme une solution idéale. Pour sortir d'un capitalisme devenu une machine hors de contrôle et entrer dans une ère sociale-démocrate plus juste et dématérialisée. Le social reprend ses droits au sein du système économique Depuis l'époque ou Marx écrivait Le Capital (1867), s'est installé un libéralisme détourné de tout humanisme, au service des seuls intérêts d'une caste financière toute-puissante. Dépourvu de projet social, un monde de compétition sans partage concentre tous les pouvoirs. Surexploitation des ressources naturelles, chômage structurel, élargissement du fosse entre ultra-riches et ultra-pauvres... Le système vacille. La confiance s'effrite. La contestation gronde. A contre-courant, Gilles Lecointre propose une lecture optimiste de la " crise ". S'appuyant sur une analyse sans concession du capitalisme actuel, il observe tous les " signaux faibles " qui vont changer la donne. Les technologies numériques transforment les rapports sociaux en libérant les énergies et en ouvrant des espaces de communication. Chacun peut désormais conduire sa vie de façon libre et indépendante. Sur cette base, de nouveaux types d'entreprise s'organisent avec une exigence d'éthique et d'équité. Le social revient au centre du jeu. L'économie retrouve sa vraie place, celle d'un outil. La social-e conomie est en route !

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Histoire économique > Histoire économique autre

  • EAN

    9782809827101

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    847 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gilles Lecointre

Statisticien-économiste de formation, Gilles Lecointre partage sa vie professionnelle entre des activités d'entrepreneur, de chercheur et d'enseignant. Multipliant les rencontres, les livres, la création d'activités nouvelles, il cherche à jeter un pont entre les idées et les hommes de la théorie et ceux de la pratique, entre les concepts et la vérification statistique. Il se veut le défenseur de l'entreprise libre et de la sociale-économie. Son livre Théorie Générale du capital, de la croissance et de l'emploi a reçu le Prix spécial 2017 de l'Académie des Sciences Morales et Politiques.

empty