À propos

La complexité croissante de la vie en société rend le changement social plus difficile. La transaction sociale constitue un bon outil pour comprendre et changer le monde. En 1978 et 1980, Jean Remy, Liliane Voyé et Émile Servais publiaient l'ouvrage fondateur de la transaction sociale, depuis longtemps épuisé, Produire ou reproduire ? en écho au débat qui opposait Pierre Bourdieu, défenseur de la reproduction de la société, à Alain Touraine, pour lequel il y avait production d'une société nouvelle par les mouvements sociaux. Entre ces deux visions incompatibles, les trois auteurs imaginaient des rapprochements ponctuels et partiels, ou transactions sociales. Contrairement à la transaction économique, la transaction sociale fait passer les valeurs avant les intérêts. Elle ne fait pas disparaître les conflits mais les « apprivoise » : la transaction sociale génère des compromis acceptables qui permettent de coopérer malgré des désaccords persistants.  En rendant les textes majeurs accessibles à un large public, cet ouvrage en montre la fécondité comme outil d'analyse de la réalité sociale. Sa conceptualisation s'est enrichie et complexifiée en quarante ans grâce notamment aux travaux du comité de recherche « Transactions sociales, cultures, émancipation » de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) .

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782749265810

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    493 Pages

  • Poids

    2 222 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

empty