Biophilie

Traduction GUILLAUME VILLENEUVE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Je définirais la "biophilie" comme la tendance innée à se concentrer sur la vie et les processus biologiques. Depuis notre prime enfance, nous nous préoccupons avec bonheur de nous-mêmes et des autres organismes. Nous apprenons à faire le départ entre le vivant et l'inanimé et nous nous dirigeons vers le premier comme des phalènes vers une lampe. Nous apprécions en particulier la nouveauté et la variété. Tout cela se conçoit d'emblée, mais il y a encore beaucoup à en dire. J'entends démontrer qu'explorer la vie, s'affilier à elle, constitue un processus profond et complexe du développement mental. Dans une mesure encore sous-évaluée par la philosophie et la religion, notre existence repose sur cette inclination. La biologie moderne a conçu une façon toute nouvelle de considérer l'univers, laquelle s'accorde du avec ce point de vue de la biophilie. En d'autres termes, l'instinct, pour une fois, s'aligne sur la raison. J'en tire une conclusion optimiste : c'est pour autant que nous en viendrons à comprendre d'autres organismes que nous leur accorderons plus de prix, comme à nous-mêmes. Edward O. Wilson

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la vie

  • EAN

    9782714310859

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    245 Ko

  • Distributeur

    Volumen

  • Support principal

    ebook (ePub)

Edward Osborne Wilson

EDWARD OSBORNE WILSON, né en 1929 à Birmingham, Alabama, Etats-Unis est un entomologiste et un biologiste de réputation internationale. Il est notamment connu comme le « seigneur des fourmis ». Il a introduit le terme de BIODIVERSITE et de BIOPHILIE, dans la littérature scientifique. Il étudie également la sixième extinction massive en cours. Wilson a reçu de nombreuses récompenses pour ses travaux, dont deux fois le Prix Pulitzer. Il est élu membre étranger de la Royal Society en 1990.

empty