À propos

Le premier tiers de cet ouvrage est consacré au concept de milieu intérieur à partir duquel Claude Bernard, par un effort proprement philosophique, libéra la physiologie d'un physicalisme réductionniste et d'une anatomie fortement teintée de vitalisme. Dans une deuxième partie nous avons voulu montrer que Claude Bernard n'a pas inventé la méthode expérimentale, mais démontré la nécessité d'utiliser, en physiologie, des outils conceptuels et méthodologiques adaptés à l'étude du vivant dans sa spécificité. Enfin, nous avons examiné, textes à l'appui, une question qui traverse, non sans de multiples contradictions, toute l'oeuvre du physiologiste, celle de sa définition de la vie dans ses aspects évolutifs. Nous proposons que cette difficulté rencontrée par Claude Bernard à penser « positivement », au sens comtien du terme, les deux processus vitaux de développement et d'évolution relève de l'absence d'une science de l'hérédité encore à venir.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences & Techniques

  • EAN

    9782705909253

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    132 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    624 Ko

  • Distributeur

    FeniXX

empty