Genet à Tanger

À propos

Début des années 70. Couché sur le dos, Jean Genet est dans son grand lit de l'hôtel Minza, en pyjama. Il est petit, la soixantaine passée, ni laid, ni beau : une calvitie, un nez écrasé de boxeur, de petits yeux un peu trop rapprochés. Il a un bras sous la tête, l'autre le long du corps. Sa main est posée à plat sur le matelas. Tenue entre l'index et le majeur une cigarette fume, traçant dans l'air immobile un serpent blanc. À côté de lui, un livre ouvert de Gérard de Nerval et un journal froissé. La lumière filtre à travers les persiennes. Genet regarde le jeu du soleil sur le plafond blanc de la chambre. La voix égale du muezzin récite la prière de la mi-journée (adh-dhouhr). Sa voix flotte comme un fil d'or, Genet l'écoute, immobile. Il est à Tanger. Il n'écrit plus depuis des années. Il ne cherche qu'à meubler le poids de ces heures vides. Mais peut-être l'essence même de la littérature est-elle l'attente ?

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782705697877

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages copiables

    10

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    48

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 321 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Guillaume de Sardes

Guillaume de Sardes est photographe, vidéaste, commissaire d'exposition et écrivain. Ses romans ont été plusieurs fois distingués, notamment par le Prix François Mauriac de l'Académie française. Son travail artistique, qui porte sur l'intime, l'errance et la nuit, est régulièrement exposé en France et à l'étranger, aussi bien dans des galeries d'art que dans des musées.
En tant que critique et commissaire d'exposition il a mené des projets liés à la vidéo d'art avec l'Université de Harvard, Le Fresnoy, la HEAD de Genève, les Beaux-Arts de Paris, le Musée d'art moderne de la ville de Paris, la Maison européenne de la photographie et le Centre d'art contemporain de Genève. Il dirige aujourd'hui la programmation du festival Photomed en France et au Liban, ainsi que la rédaction du magazine d'art contemporain Prussian Blue.

empty