Le passage du Climont, troisième époque (1887-1895) : Les serres d'aigle

À propos

Jean-Yves Vincent n'en a pas fini avec l'Histoire de cette partie de l'Alsace si douloureusement blessée, en proportion sans doute de la résistance - souvent méconnue dans les détails - qu'elle a pu opposer à l'occupation prussienne dès 1870... Après ses deux premiers ouvrages, le Passage du Climont et Manfred Wilderhof, l'auteur poursuit l'histoire de ce Reichsland où une poignée d'hommes et de femmes livrèrent une guerre occulte et totale au Kaiser. Le troisième volume du Passage du Climont, Les serres de l'aigle nous plonge au coeur du quotidien d'un petit groupe de personnages affairés à contrecarrer certains plans et projets secrets de Berlin. Rien ne semble pouvoir s'opposer à l'audace de ces Alsaciens rebelles, plus ou moins officieusement mandatés par un officier des services d'espionnage français, et auquel va même se joindre un agent prussien en rupture de ban avec sa hiérarchie. Sous le couvert de relancer une petite fabrique de textile, le groupe Andlau auquel s'est également rallié Manfred Wilderhof, s'installe en plein centre de la tenaille impériale et intrigue sans compter, afin de déjouer l'acheminement d'une information capitale vers l'état-major berlinois. Évasions, filatures, embuscades, poursuites, jusqu'à une expédition commando dans la capitale du Reich, constituent la trame romanesque et trépidante de ce récit. L'interaction des tempéraments des différents personnages, la subtilité des ressorts sur lesquels se fondent leurs liens et leurs intérêts dans la tourmente - qu'ils soient d'ailleurs amis ou ennemis - tissent, elles, la véritable étoffe de ce roman. En outre, la chronologie des événements et la toile de fond de leur cadre ont été rigoureusement trempées aux sources de la réalité historique. Le charme authentique et remarquable de ce livre, c'est probablement cette part manquante à l'Histoire qu'il dévoile et propose au lecteur, comme la partie immergée de l'iceberg qu'on ne saurait voir sans plonger sous ce qui tient lieu de surface. C'est précisément là que la fiction rejoint la réalité, lorsqu'elle met en scène des êtres et leur vie de tous les jours, en respectant scrupuleusement les données du contexte historique. Ici, ce sont celles de l'identité alsacienne à la fin du siècle dernier résistant avec ruse et courage aux serres de l'aigle prussien. Jean-Marc Neuville

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782402164184

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    285 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    798 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty