Une baignoire de sang

À propos

Pourquoi Julie, jeune pigiste talentueuse, est-elle morte, les veines ouvertes, dans sa baignoire ? Et qui est donc Mina, cette ancienne enfant de la DDASS, devenue SDF, dont les proches disparaissent, les uns après les autres ? En désobéissant à ses chefs, qui lui ordonnent d'arrêter l'enquête, quels risques Gloria Basteret, lieutenant à la Crim', fait-elle courir à ses enfants ? Dans ce roman social, Béatrice Hammer alterne avec brio les narrations et met en scène de magnifiques personnages féminins. Un texte intense et haletant, qui renouvelle les codes du polar.
« Une intrigue riche en rebondissements pour ce polar social. Alors, en cette période estivale, prêts pour un bain de secrets au soleil ? » La Fringale culturelle
« Un récit très fluide qu'on lit toujours avec plaisir. On se laisse embarquer jusqu'à la fin, autant pour connaître le résultat de l'enquête criminelle que par l'évolution des personnages auxquels le lecteur s'est attaché » La Page
« Vous en avez marre des enquêteurs borderlines, dépressifs et alcooliques ? Vous voulez une enquête qui sort du lot ? Une Baignoire de sang de Béatrice Hammer est fait pour vous ! L'autrice offre une histoire parfaite pour vos vacances d'été. La plume est fluide, le récit est prenant et les pages se tournent en un battement de cils. (...) Tomabooks, chroniqueur littéraire
« La plume est agréable, l'enquête est fluide et intéressante. Je ne m'attendais pas à cette fin, j'ai été agréablement surprise ! » The booktrotteuses
On se sent happé, le suspense nous tient en haleine. La vie amoureuse de Gloria donne de la matière, du croustillant au récit qui file à toute vitesse. Les émotions que nous ressentons au cours de notre lecture sont variées et intenses. Avec "une baignoire de sang", Béatrice Hammer exploite des thèmes originaux et d'actualité, avec un sens inné du rythme qui devrait vous séduire ! Sophie Songe, chroniqueuse littéraire
J'ai apprécié la plume de l'auteur extrêmement fluide et travaillée. On tourne les pages du roman sans s'en rendre compte Carolivre, youtubeuse littéraire
« Ce livre va au-delà d'une littérature de genre. Béatrice compose pour tous les publics, et en premier lieu, pour ceux qui - comme elle - adorent les personnages forts. » La monstrothèque
Romancière, scénariste et réalisatrice, Béatrice Hammer a publié une quinzaine d'ouvrages chez différents éditeurs, notamment le Mercure de France, les éditions du Rouergue, le Serpent à plumes et Arléa.
Les éditions d'Avallon ont republié ses romans Kivousavé (prix Goya, prix du premier roman de l'Université d'Artois, prix du Festival du premier roman de Chambéry, prix Tatoulu), Cannibale blues (sélection « Attention Talent » des libraires de la FNAC), Soleil glacé, Ce que je sais d'elle, Green.com, Lou et Lilas et Les Violons de Léna. Elles ont publié tout récemment un inédit : La petite chèvre qui rêvait de prix littéraires.
Plusieurs de ses nouvelles sont disponibles en format numérique aux éditions de la Combe (Camille, Toug, Blanche, Abélie, Matthias, Princesse et Salvadora), ainsi que ses ouvrages pour la jeunesse Le Fils de l'Océan, Cet hiver-là, et Comment j'ai rééduqué mes parents (enfin, surtout ma mère).



Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782384390441

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Béatrice Hammer

Béatrice Hammer est romancière, scénariste et réalisatrice. Elle a publié une quinzaine d'ouvrages, qui lui ont valu régulièrement des prix de lecteurs, notamment le Prix Goya et le prix Tatoulu.
Aux éditions d'Avallon, elle a publié Cannibale blues (sélection « Attention Talent » des libraires de la FNAC), Ce que je sais d'elle, Green.com, Kivousavé, Les Violons de Léna et La petite chèvre qui rêvait de prix littéraires. Les éditions de la Combe ont publié récemment ses nouvelles : Camille, Toug, Blanche, Matthias, Abélie, Princesse et Salvadora.

empty