Les machines fantômes

À propos

Dans un monde où la société est devenue artificielle, les intelligences artificielles pourraient-elles faire société ? Quatre personnages - un trader, une chanteuse pop, un ancien tireur d'élite, une joueuse de jeu vidéo multijoueurs : chacun croit jouer pleinement sa carte sur l'échiquier de la société sans percevoir qu'il est piégé dans des fictions confortables dont il n'est pas le seul acteur. Plus un. Hans / Joachim dont ils croisent tous la route. Ce mystérieux jeune homme, tantôt séduisant, tantôt menaçant, est décidé à confier le destin de nos sociétés à des machines. Ce qui va contraindre nos personnages à coopérer, à se rencontrer pour empêcher l'irréversible. Et des IA... Surveillance globale et respect de la vie privée sont au coeur de ce roman qui se joue aussi de nous, car l'auteur est lui-même illusionniste hors pair. « Ce que nous fait éprouver avec minutie Olivier Paquet, c'est ce qui arrive lorsque la pensée vivante quitte l'humanité, à mesure qu'elle s'atomise, s'individualise, et investit les machines, à mesure qu'elles se connectent, qu'elles dialoguent, qu'elles forment une nouvelle sorte de corps collectif, dont ce roman décrit avec mélancolie, humour et une pointe de scepticisme la naissance sinon probable, du moins possible. » - Tristan Garcia

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782367935232

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    440 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Olivier Paquet

Docteur en science politique, spécialiste de la Tchécoslovaquie, Olivier Paquet est passionné par la science-fiction, l'animation japonaise et les mangas. Il est chroniqueur de l'émission radiophonique « Mauvais genres » sur France-Culture. Il a écrit essentiellement des nouvelles dans la revue Galaxie, dont Synesthésie, Grand Prix de l'Imaginaire 2002, et un roman, Structura Maxima, paru dans la collection « Imagine » (Flammarion) sous la direction de Jacques Chambon en 2003.

empty