Faux-semblant

À propos

1935 : Paraiti, guérisseuse maorie de grande renommée, sillonne la Nouvelle-Zélande avec son cheval, sa mule et son chien. Grâce à son savoir-faire ancestral et à une pharmacopée puisée dans la nature, elle soigne, soulage et sauve des vies. Mais lorsquune bourgeoise blanche de la ville la convoque pour laider à interrompre une grossesse déjà très avancée, elle se trouve face à un dilemme et à un secret terrible... un secret à léchelle du fossé qui sépare les communautés du pays.
Witi Ihimaera brosse un fabuleux portrait dune nature en symbiose avec le peuple maori et celui dune femme intrépide, intelligente, redoutable... et drôle.
Ce roman a été adapté au cinéma en 2013 sous le titre White Lies (Tuakiri Huna en maori)

Versatile et prolifique, premier romancier maori à être édité, Witi Ihimaera a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, édité plusieurs livres sur les arts et la culture de Nouvelle-Zélande et enseigné à luniversité dAuckland.
Il a reçu de nombreux prix prestigieux, à Hawaii, en Nouvelle-Zélande et en Italie

  • EAN

    9782367342382

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    108 Pages

  • Poids

    798 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Witi Ihimaera

  • Pays : Nouvelle Zelande
  • Langue : Anglais (nouvelle Zelande)

La femme de Parihaka est le douzième roman de Witi Ihimaera (Te Whanau-a-Kai), né en 1944. Un premier recueil de nouvelles Pounamu, Pounamu a lancé sa carrière en 1972 et, l'année suivante, avec Tangi, il est devenu le premier romancier maori à être publié. Le film inspiré de son roman le plus célèbre, Paï, la légende des baleines, a rencontré un énorme succès en 2002. Kawa, téléfilm réalisé à partir de son roman Nuits dans les jardins d'Espagne a été
distribué dans le monde entier. Son oeuvre se prête à l'adaptation cinématographique : White Lies (2013) s'inspire de sa nouvelle «Medecine Woman» et les personnages truculents de son roman Bulibasha (publié en français en 2008
chez Au vent des îles) doivent être filmés en 2014.
Versatile et prolifique, Witi Ihimaera a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, édité plusieurs livres sur les arts et la culture de Nouvelle-
Zélande et enseigné à l'Université d'Auckland. C'est aussi un excellent chanteur.

empty