fr
Bookeenstore 0 Panier
Menu
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement

L'attente de l'indicible terreur

L'invasion allemande dans les départements du nord de la France

de ,

Editions le Mono | | Fiche technique
3,49 €
Format EPUB | Adobe DRM (En savoir plus sur les formats)
Téléchargement immédiat | Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Le 2 septembre 1870, on attendait dans le département de l’Aisne la nouvelle d’une grande victoire du maréchal de Mac-Mahon : c’est la nouvelle des batailles de Beaumont et de Sedan qu’apportent les troupes du général Vinoy en se repliant sur la route de Mézières à Laon et les fuyards qui se dirigent par tous les chemins vers les places fortes du nord. Bientôt apparaissent les éclaireurs ennemis. Le 6 septembre, trente uhlans arrivent au pied de la montagne de Laon, quelques heures après le départ des derniers soldats de Vinoy, et le plus tranquillement du monde, comme s’il n’y avait jamais eu de citadelle sur la colline escarpée, ou qu’ils n’eussent qu’à se présenter pour trouver bon gîte et le reste, ils montent par la rampe de Vaux. Ils étaient à vingt mètres de la porte, l’officier qui marchait à leur tête allumait un cigare et préparait son attitude de vainqueur, quand des coups de feu retentissent ; la petite troupe tourne bride et s’enfuit au galop, laissant derrière elle quelques cavaliers démontés. C’était la première résistance que l’ennemi rencontrait dans le département : était-ce le commencement de la lutte, et le pays se sentait-il en mesure d’y persévérer ?

Le 1er septembre, le préfet de l’Aisne avait tracé, dans une communication adressée à la presse, un tableau fort animé des dispositions belliqueuses du département : partout des compagnies de francs-tireurs s’organisaient ; la population demandait des armes, elle annonçait l’intention de résister, même sans fusils et sans équipement, et le préfet rappelait qu’en vertu de la loi du 29 août 1870, « un des signes distinctifs de la garde nationale » suffisait à couvrir « de la garantie reconnue aux corps constitués les citoyens qui se portent spontanément à la défense du pays avec l’arme dont ils peuvent disposer. »

Il semblait qu’on fût à la veille d’une guerre comme en Espagne et au Mexique. « C’est la guerre de guérillas, disait précisément le préfet, mais une guerre loyale et sacrée, qui s’organise activement. » Ce document administratif étonna les esprits réfléchis, car ni le pays, ni les habitants ne paraissaient préparés à la guerre à outrance. Sans doute, il n’est pas de mot qui sonne mieux à l’oreille que celui de guerre à outrance dans un pays qui subit la honte de l’invasion : la guerre à outrance, c’est l’insurrection en masse de tout un peuple contre l’étranger ; c’est le paysan embusqué avec son fusil au coin des haies, ou debout sur le seuil de sa maison, la fourche à la main !

Lire la suite

9782366592610

Avis des lecteurs

Noter cet ebook :
Publier mon avis :
Fermer

Partager mon avis

Cybook Odyssey
Vous voulez lire « L'attente de l'indicible terreur » en toute mobilité ?
Lisez cet ebook sur une liseuse Bookeen.

Informations

Titre L'attente de l'indicible terreur - L'invasion allemande dans les départements du nord de la France
Auteurs ,
Editeur Editions le Mono
Date de publication 12 septembre 2016
Catégorie Histoire
Langue FR
Date de livraison Immédiat (à partir de la date de publication)

Droits numériques

Ean EPUB 9782366592610
Type de protection Adobe DRM
Haut