Anna Karénine

À propos

Anna Karénine est une jeune femme belle, gaie et gracile, mariée à un haut fonctionnaire russe et mère d'un jeune enfant. Lors d'un voyage à Moscou, son regard croise celui d'Alexis Vronksi, un officier séduisant et frivole. Le coup de foudre est immédiat. Se livrant entièrement à sa passion, elle s'enfuit avec lui. Bien que vivant des jours heureux, les ombres sont nombreuses : son envie de revoir son enfant, l'opprobre foudroyant de toute la société... Et la jalousie, la destructrice jalousie.
Regard acéré sur la société russe du XIXe siècle, Anna Karénine nous offre un aperçu des relations sociales et d'un monde des apparences, dominés par une hypocrisie dénoncée par Tolstoï. Dès sa publication sous forme de feuilleton, le roman qui met en scène la noblesse russe a remporté un grand succès et a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques.



  • EAN

    9782363153579

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    233 Pages

  • Poids

    983 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    IggyBook Diffusion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï (1828-1910) est un des géants des lettres russes. Ses romans et ses nouvelles se mêlent de réflexion morale et philosophique. Mobilisé lors de la guerre de Crimée (1853-1856), il témoigne de son expérience militaire dans les Récits de Sébastopol (1855). Guerre et Paix (1869), une reconstitution historique des guerres napoléoniennes, est aussi une réflexion sur la violence des conflits. Entrepris en 1873, Anna Karénine trouvera sa forme définitive en 1877, après que Le Messager russe, qui le publiait en feuilleton, eut désapprouvé son dernier chapitre. Tolstoï entame alors une quête spirituelle et morale qui se reflète dans La Mort d'Ivan Ilitch (1886), La Sonate à Kreutzer (1889) et plus encore dans Résurrection (1899), dont le héros rencontre la figure du Christ. À la fin de sa vie, il devient un maître à penser, prônant une vie simple et morale. Apôtre de la non-violence, il inspire directement le Mahatma Gandhi et Romain Rolland.

empty