Ce que vous avez toujours voulu savoir...breton Ce que vous avez toujours voulu savoir...breton
Ce que vous avez toujours voulu savoir...breton Ce que vous avez toujours voulu savoir...breton

Ce que vous avez toujours voulu savoir...breton

À propos

Extrait Kenavo Allez comprendre pourquoi, les Bretons ne disent pas « bonjour » (intraduisible tel quel), mais ils disent facilement « Au revoir ». Quoique, là aussi, les expressions varient. Le plus simple est encore de dire « kenavo » (mot à mot « ken a vo » : « jusqu'à ce qu'il y ait une prochaine »). Facile à retenir, le mot est aujourd'hui sur pas mal de panneaux à la sortie des villages(et sur toute crêperie qui se respecte). Le Kenavo seul, toutefois, a un certain parfum d'adieu. Une manière d'adoucir les choses est d'y ajouter ar wech all ( à la prochaine fois). Ou encore ken ar c'hentañ tro (mot à mot, « au prochain tour »). Que l'on peut aussi abréger en ken ar c'hentañ. Si vous revenez dans peu de temps, ken tuchant (à tout à l'heure) fera l'affaire. Ou plutôt ken tuch', si vous voulez faire djeunes. Si vous revenez tout de suite ken bremaik (à tout de suite) est bienvenu.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782363120090

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    110 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

empty