fr
Bookeenstore 0 Panier
Menu
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement
chargement

Le Donjon des supplices

de

Sabine Fournier | | Fiche technique
14,99 €
Format PDF | Digital watermarking (En savoir plus sur les formats)
Téléchargement immédiat | Lecture multi-support

Résumé

CHAPITRE PREMIER

Le casting

Sonja attendait depuis une demi-heure dans la vaste salle, plutôt décatie, de l'hôtel particulier où elle avait été convoquée pour un casting. Par les hautes fenêtres aux vitres sales, à la peinture écaillée, elle voyait un jardin intérieur mal entretenu où, en cette fin d'avril, s'ouvraient les premières feuilles. Il y avait une immense cheminée décorée d'armoiries, mais seul un radiateur électrique dispensait une chaleur parcimonieuse, qui ne chassait pas l'humidité, ni l'odeur de moisissure.

Au XVIIIe siècle, la pièce avait été d'apparat ; à présent, les peintures étaient pâles, et les boiseries arrachées laissaient apparaître le crépi. Comme dans bien des demeures de Prague, seul l'extérieur donnant sur la rue qui montait au château avait été ravalé. Les propriétaires, qui n'avaient pas les moyens de rénover l'intérieur, se contentaient de louer les locaux à des sociétés qui avaient besoin d'une adresse dans la capitale.

Sonja n'était pas là pour visiter, mais pour réaliser son rêve : devenir actrice. Elle allait devoir s'imposer face à des rivales. Elles étaient trois dans la pièce, de jeunes et jolies Slaves à la crinière blonde, aux longues jambes, à la poitrine opulente. Quand elle était arrivée, on en faisait entrer trois autres dans une pièce de l'autre côté du hall. Sonja
s'inquiétait : la concurrence serait rude, il n'y aurait pas beaucoup d'élues.

A la dérobée, elle cherchait leurs défauts, moins par jalousie que pour se rassurer. Mais son examen sévère la renvoyait à ses propres imperfections, qui lui paraissaient insurmontables. La gorge sèche, elle aurait volontiers bu une bière, ou quelque chose de plus fort. Elle n'avait même pas de cigarettes. Il est vrai qu'elle ne fumait que rarement, pour ne pas se brouiller le teint.

Elle n'avait aucune envie de discuter avec les autres. L'une d'elles, une grassouillette, avait tenté de briser la glace, disant s'appeler Vera. La troisième, Wanda, était secrétaire-réceptionniste dans un cabinet médical. Elles étaient nerveuses. Sonja ne voyait dans ces filles que des concurrentes à évincer. Pourvu qu'elle soit choisie ! Même si elle n'avait pas le rôle principal. Il ne fallait pas rêver. L'annonce parlait d'actrices au pluriel ; il était évident qu'on ne recruterait que des figurantes. Elle accepterait tout, il fallait bien commencer.

Elles devaient être majeures, et accepter de tourner des scènes de « charme ». C'était clair, l'euphémisme ne cachait pas qu'il faudrait se mettre nue ! Sonja était prête à payer le prix pour réussir. Elle ne pourrait que séduire quand elle serait dans le plus simple appareil. Elle avait toujours rêvé de devenir une star. Elle aurait aimé suivre des cours, mais avait dû arrêter très tôt ses études pour gagner sa vie. Comme elle présentait bien, se débrouillait en anglais, elle était parvenue à décrocher un emploi temporaire de guide dans une agence de voyages. Elle était lasse de faire visiter la capitale, mais elle n'avait pas le choix.

Pour arrondir ses fins de mois, elle travaillait aussi comme serveuse dans un bar, à temps plein durant la saison touristique, de mai à septembre. Le reste de l'année, trois soirs par semaine seulement, le week-end. Le salaire, comme les pourboires, était alors bien maigre. Elle refusait de se prostituer, mais acceptait de jouer à l'entraîneuse pour pousser les clients à boire.

Elle avait fait des rencontres : surtout des hommes d'affaires étrangers. Il lui arrivait parfois d'accompagner un monsieur séduisant, et surtout généreux. Elle tenait à en retirer du plaisir, pour se prouver que c'était naturel, que cela justifiait le cadeau qui suivait. Elle se défendait d'être vénale, jugeant que les billets qu'elle fourrait dans son sac, en évitant de les compter, n'étaient qu'une simple bonne manière.

C'était sans doute hypocrite, mais pourquoi ne pas profiter des circonstances ? Il aurait fallu être sotte, alors que les touristes en question étaient tout contents de leur aventure d'un soir. Il lui arrivait aussi, quand on voulait la revoir, de se faire acheter des vêtements, quelques bijoux. Elle avait pris goût aux belles chambres d'hôtel, aux bons restaurants... Elle aimait le luxe. Un jour, elle pourrait s'offrir tout ça, sans se faire entretenir.

C'était l'occasion. S'efforçant de cacher sa nervosité, elle souriait, faussement à l'aise, croisait ses jambes très haut, comme si on l'observait. Elle devait absolument donner une bonne impression. Observer la petite Vera en train de triturer nerveusement ses cheveux renforçait son assurance. Elle, au moins, en travaillant dans les bars, avait appris à soigner sa présentation pour accrocher le client.

Des talons hauts claquaient. Les filles, qui les avaient précédées, sortaient. Très vite. Comme si elles fuyaient. Sans un mot. Et puis, une voix d'homme. Très grave. Sonja ne saisit pas ce qu'il disait. Bientôt, ce serait son tour. Son coeur cognait. Elle prit une profonde inspiration.

La porte s'ouvrit.

— Mesdemoiselles...

Quelque chose de blasé dans le ton. Presque las. L'homme avait pourtant le regard vif : il les avait détaillées d'un coup d'oeil. L'impression qu'il la déshabillait, la jugeait... C'était le genre qu'elle aimait : grand mince, une trentaine d'années, costume clair de bonne coupe qui mettait en valeur des épaules larges, des hanches étroites. Il portait une belle montre étincelante, ses cheveux châtains étaient très courts, sa mâchoire volontaire ; il émanait de lui une impression d'assurance, de ferme autorité.

Lire la suite

9782362371981

Avis des lecteurs

Noter cet ebook :
Publier mon avis :
Fermer

Partager mon avis

Cybook Odyssey
Vous voulez lire « Le Donjon des supplices » en toute mobilité ?
Lisez cet ebook sur une liseuse Bookeen.

Informations

Titre Le Donjon des supplices
Auteur
Editeur Sabine Fournier
Date de publication 1 janvier 2007
Catégorie Romans
Langue FR
Date de livraison Immédiat (à partir de la date de publication)

Droits numériques

Ean PDF 9782362371981
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782909850726
Haut