J'arrivais pas à dormir

À propos

Un tag le long d'un train pour Marseille, des tombes sous le ciel gris de Sète, une annonce sur la porte d'une épicerie anachronique en Ardèche, une promeneuse qui distribue ses lectures au milieu des vignes... Autant de vignettes, de rencontres et de lieux qu'Ahmed Kalouaz partage au fil de ses déplacements, de ses errements. On ressent l'importance des mots, la force qui transcende des paysages, familiers ou non, des scènes, vécues ou restant à vivre, un quotidien à portée de main, en une succession de tableaux, où l'habituel devient singulier où la langue devient guide et emporte le lecteur. Pour reprendre les mots de l'auteur : « Comme dans la chanson, "je me suis pris pour un poète en écrivant ces mots qui passaient..." » et c'est bien la relation intime à la langue qui prend sens ici.

Ahmed Kaoulaz est né en Algérie en 1952. Il est l'auteur d'une trentaine de livres dont une trilogie sur l'histoire de sa famille, parue initialement au Rouergue puis en poche chez Babel, qui fut un succès tant critique que publique. Il vit dans le Gard. Au mot et le reste il est l'auteur de Demain c'est le beau monde.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782360545148

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    368 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Ahmed Kalouaz

Ahmed Kalouaz vit dans le Gard a` Villeneuve-les-Avignon. Il explore tous les genres, allant de la poe?sie aux nouvelles, du roman au the?a^tre et publie en Litte?rature adulte comme ne Jeunesse. Il publie chez Actes Sud junior, au Rouergue et chez Seuil Jeunesse. Chez OSKAR, il a publie? Il y a des jours, Jusqu'a` la grotte de la Luire, Fanto^mes d'Octobre, Ibrahim, clandestin de 15 ans, les lampadaires du parc, Enfants de l'exil (se?lectionne? au Prix Renaudot des Benjamins 2017) et Les fe?es de Dieulefit et Gino Bartali dans la collection Les Justes.

empty