À propos

Ce livre réunit en un seul volume deux études parues dans la collection "Cahiers Libres" en 1965 et en 1967. L'auteur est algérienne musulmane ; née dans le Constantinois et élevée dans un milieu oulémiste dont son père, proche ami de Ben Badis, fut un brillant animateur, elle a fait des études supérieures de sciences et enseigne dans un lycée d'Alger. Elle a écrit « La Femme algérienne » alors qu'avec son mari, algérien, elle animait le magazine féminin de la radio d'Alger. Partant du projet de dresser un tableau de la condition féminine réelle en Algérie, au moment même où son "évolution" était à l'ordre du jour, elle devait susciter, à la publication de ce premier livre, des réactions diverses, en Algérie comme à l'étranger : approbations, encouragements, discussions, polémiques et même injures violentes... Le deuxième livre, « Les Algériennes », est né de l'expérience de cette confrontation. Fadéla M'Rabet y analyse à nouveau la nécessité d'une "évolution" de la situation de la femme algérienne : elle examine ce que recouvre cette notion d'évolution, par rapport aux traditions et à la personnalité arabo-islamique, et elle revient avec plus de force encore que dans le premier livre sur la réalité présente et ses conséquences : les mariages forcés, les suicides, les abandons familiaux, à l'heure du planning familial et de l'instauration du nouveau code de la famille.

  • EAN

    9782348030406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    326 Pages

  • Poids

    778 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty