Les nouvelles enquêtes de Maigret

À propos

" Je m'étais levé à six heures du matin pour soigner ma femme (et Maigret pensa que ce sont toujours ces honnêtes hommes à l'oeil triste qui ont des femmes malades à soigner)... Déjà en allumant le feu, il m'avait semblé entendre quelque chose... Mais c'est plus tard, tandis que je faisais le cataplasme, au premier étage, que j'ai enfin compris que quelqu'un criait... Je suis redescendu... Une fois sur l'écluse, j'ai distingué vaguement une masse noire contre le barrage... " Ce recueil de 20 nouvelles se décompose en deux séries. La première série a été écrite à Neuilly-sur-Seine (Ile-de-France) en octobre 1936 et comprend des nouvelles plus courtes que la seconde série, écrite à la villa Les Tamaris (Porquerolles, Var), en mars 1938. Trois nouvelles : Ceux du grand café, L'improbable M. Owen et Menaces de mort, retrouvent pour la première fois leur place dans Les Nouvelles Enquêtes de Maigret. Simenon en numérique : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, les très "noirs' Romans durs et les nouvelles.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782258110342

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    469 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    896 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Georges Simenon

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.

empty