à la découverte de Simenon ; affaires conjugales

À propos

L'enfer sur terre. Le Chat - Emile, ancien ouvrier au naturel bourru, est un homme sans détour. Marguerite, à l'opposé, est une femme délicate, d'une douceur affectée, sournoise et avare. Elle provient d'une famille de propriétaires, dont on démolit les nombreux immeubles dans le quartier. Ils étaient voisins, tous deux veufs, et se sont mariés, lui à 65 ans, elle à 63, peut-être par peur de la solitude. Leur incompatibilité de tempérament ne tarde pas à se muer en sourde hostilité. Joseph, le chat d'Emile que Marguerite n'a jamais accepté, disparaît. Adapté pour le cinéma en 1971, par Pierre Granier-Deferre, avec Jean Gabin (Julien Bouin), Simone Signoret (Clémence Bouin, sa femme), Annie Cordy (Nelly). Sortilèges africains. Le Coup de lune - Parti plein d'enthousiasme pour les colonies, Joseph Timar ressent, dès son arrivée au Gabon, un malaise indéfinissable qui n'est pas seulement dû à la moiteur accablante du climat. Il s'est installé dans l'unique hôtel européen du port de Libreville, tenu par les Renaud et, dès le premier jour, la plantureuse patronne Adèle, dont le mari agonise lentement, s'est offerte à lui. Adapté pour le cinéma en 1983, sous le titre Equateur, par Serge Gainsbourg, avec Barbara Sukowa (Adèle), Francis Huster (Timar), François Dyrek (le commissaire), Jean Bouise (le procureur), Julien Guiomar (Bouilloux), Roland Blanche (le borgne). Fratricide. Les Scrupules de Maigret - Maigret reçoit successivement la visite de Xavier Marton, un personnage falot et timoré qui accuse sa femme de vouloir l'empoisonner, et celle de Gisèle Marton qui a suivi son mari jusqu'au Quai des Orfèvres. Il annonce son intention de la tuer si jamais il ressent les symptômes d'une intoxication. Il meurt la nuit suivante, empoisonné, sans avoir pu mettre ses menaces à exécution. Adapté pour la télévision en 1976, par Jean-Louis Muller, avec Jean Richard (Commissaire Maigret) et en 2004, par Pierre Joassin, avec Bruno Cremer (Commissaire Maigret). Simenon en numérique : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782258109780

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 309 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Georges Simenon

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.

empty