Frankie Addams

À propos

Frankie Addams est une adolescente mal dans sa peau : son corps lui échappe, trop gauche et maladroit. Solitaire, elle rôde dans la vie et dans la ville, le coeur inquiet, à la recherche d'une oreille attentive. Quand elle apprend que son frère se marie et quitte la ville, c'en est trop : elle aussi partira pour toujours. Elle ne sera plus enfermée dans cette cuisine aux odeurs aigres, plongée dans cette chaleur suffocante, à attendre que le temps veuille bien s'écouler. Carson McCullers nous immerge ici dans les sensations déroutantes et aiguës de l'adolescence, et réussit un tour de force en nous replongeant dans cet état à la fois si douloureux et si excitant. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jacques Tournier  préface d'Arnaud Cathrine.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234083950

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 352 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Carson Mccullers

Carson McCullers, née en 1917 à Columbus en Géorgie, est morte en 1967. En 1930, elle suit des cours de creative writing à la Columbia University. En 1937, elle se marie avec Reeves McCullers, dont elle divorcera en 1941 pour se remarier avec lui en 1945. Son premier roman, Le Cœur est un chasseur solitaire, publié en 1940, connaît un succès immédiat. De santé fragile, Carson McCullers a sa première attaque cérébrale en 1941, année de la publication de Reflets dans un œil d'or. La même année, elle commence l'écriture de La Ballade du Café triste. En 1946, Carson McCullers publie Frankie Addams, alors qu'elle est victime de deux nouvelles attaques cérébrales qui la laisseront pratiquement hémiplégique. En 1953, Reeves se suicide. En 1961 a lieu la publication de son dernier roman, L'Horloge sans aiguille, six ans avant sa mort. Illuminations et nuits blanche est publié à titre posthume.

empty