Reflets dans un oeil d'or

À propos

« Il existe dans le Sud un fort où, voici quelques années, un meurtre fut commis. Les acteurs de ce drame furent deux officiers, un soldat, deux femmes, un Philippin et un cheval. » Au début du siècle dernier, dans une garnison isolée du sud des États-Unis, le hasard tisse entre deux femmes et trois hommes des relations singulières. Rapports d'autorité et conflits sexuels sont au coeur de l'intrigue que Carson McCullers développe avec cette exquise subtilité qui lui est propre. Coloré tour à tour de lyrisme, de suspense et d'humour, ce roman dévoile les modalités d'un drame imputable moins au hasard des situations qu'à la psychologie des personnages et aux ressorts inconscients qui inspirent souvent notre conduite. Reflets dans un oeil d'or a été adapté au cinéma dans un film culte de John Huston avec Marlon Brando et Elizabeth Taylor dans les rôles principaux. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Pierre Nordon postface de Tennessee Williams.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234083936

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 280 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Carson Mccullers

Carson McCullers, née en 1917 à Columbus en Géorgie, est morte en 1967. En 1930, elle suit des cours de creative writing à la Columbia University. En 1937, elle se marie avec Reeves McCullers, dont elle divorcera en 1941 pour se remarier avec lui en 1945. Son premier roman, Le Cœur est un chasseur solitaire, publié en 1940, connaît un succès immédiat. De santé fragile, Carson McCullers a sa première attaque cérébrale en 1941, année de la publication de Reflets dans un œil d'or. La même année, elle commence l'écriture de La Ballade du Café triste. En 1946, Carson McCullers publie Frankie Addams, alors qu'elle est victime de deux nouvelles attaques cérébrales qui la laisseront pratiquement hémiplégique. En 1953, Reeves se suicide. En 1961 a lieu la publication de son dernier roman, L'Horloge sans aiguille, six ans avant sa mort. Illuminations et nuits blanche est publié à titre posthume.

empty