La casati

À propos

Née en 1881, la plus riche héritière d´Italie est morte en 1957, fouillant les poubelles de Londres. Luisa Amman, dite « La Casati », n´était pas belle, elle était spectaculaire. Brillante, exhibitionniste, fascinante, imprévisible et prenant l´extravagance très au sérieux, elle voulait « faire de sa vie une oeuvre d´art ». Muse de Gabriele d´Annunzio, Serge Diaghilev ou Léon Bakst, amie d´Isadora Duncan, d´Augustus John ou de Man Ray... quelle curieuse injustice que l´une des femmes les plus portraiturées de l´Histoire, avec la Vierge Marie et Cléopâtre, soit si peu connue du grand public.  Pour Camille de Peretti, écrire le roman de la marquise Casati, c´est aussi s´interroger sur la démarche du biographe (empathie ou duel ?), tenter de se mettre à la place d´une autre, la faire parler d´entre les morts, recouper des suppositions. « Peu importe que la Casati ait ou non habité le Palazzo dei Leoni à Venise. Car c´est moi qui dormirai dans son lit. »  Au gré d´allers-retours audacieux entre sa propre histoire et celle de ce personnage hors du commun, l´auteur redonne vie et démesure à cette héroïne oubliée de la première moitié du xxe siècle qui a inspiré les plus grands artistes de son temps.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234070448

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    328 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Camille de Peretti

  • Naissance : 1-1-1980
  • Age : 41 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Née à paris en 1980, diplômée de hautes études de commerce, Camille de Peretti est aujourd'hui comédienne. Elle est l'auteur de Thornytorinx (Belfond, 2005 ; prix du Premier roman de Chambéry), Nous sommes cruels (Stock, 2006), Nous vieillirons ensemble (Stock, 2008) et La Casati (Stock, 2011).

empty