Judas l'Iscariote, la méprise

À propos

Après la mise en croix de Jésus, Judas, désespéré, se pend. Pour l'Eglise, il s'agit d'un ultime repentir. Pour l'auteur, c'est le désespoir d'avoir été trompé. Mais Jésus n'a pas un mot pour Judas, comme il l'a fait pour le bon larron ou pour les soldats qui le crucifiaient. Au contraire, Jésus avait d'avance prononcé une malédiction : "Malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré ! Il aurait été bon pour cet homme de ne pas naître". L'Eglise voit le remords de Judas et son suicide comme un ultime repentir tout en lui déniant toute possibilité de rédemption. Et si le geste de Judas n'était que l'expression du désespoir de Satan qui comprend que, par sa mort, Jésus a vaincu le mal ?

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme

  • EAN

    9782140030420

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty